Le succès de la cosmétique bio est incontournable. Autrefois réservée aux magasins spécialisés, la cosmétique bio s’est aujourd’hui installée un peu partout, même dans les supermarchés. Savon, shampoing, maquillage, crème… l’offre est large et les consommateurs de plus en plus nombreux.

cosmetiques bios
La cosmétique bio, un marché qui se développe

Le bio, un marché séduisant

Aujourd’hui le bio, tous secteurs confondus, est un créneau très porteur. Les consommateurs, de plus en plus informés, veulent des produits respectueux de l’environnement et de leur santé. La consommation responsable a la côte. Et en parallèle de l’explosion du marché de l’alimentation bio, la cosmétique bio elle aussi se développe. Au niveau mondial, le bio représente 46 milliards d’euros de chiffre d’affaires ; dont 7,7 milliards pour la cosmétique bio. En 2018, ce secteur spécifique de l’esthétique devrait atteindre 13.2 milliards. En France, le marché de la cosmétique représente 425 millions d’euros, et les cosmétiques bios représentent 3 à 4 % du marché.

De quoi sont constitués les produits cosmétiques bios ?

Alors qu’en France en 2006 on comptait 96 produits labellisés bios, en 2014 le marché s’était développé à 9 143 produits. Mais qu’entend-t-on par cosmétiques bios ?

Les cosmétiques bios pour être labélisés doivent répondre à différents critères : les composants doivent être en grande partie naturels et d’origines végétales, il ne doit pas y avoir de traces de composants synthétiques (parfum, colorant, conservateur…), aucun test ne doit être effectué sur les animaux ou encore la production doit représenter une faible empreinte environnementale.

Différents labels attestent de la qualité des cosmétiques bio :
AB (le label européen), BIO et ECO, BDIH, Cosmébio, Cosmétique écologique – Ecocert, Cosmos, NaTrue, Soil Association, Nature et progrès, Austria Bio Garanties…

Tous ces labels ne garantissent pas le même pourcentage de produits bio à l’intérieur des cosmétiques.
Pour en savoir plus : www.ecocentric.fr/html/labels-bio#soil%20association

La cosmétique bio : attirer un nouveau public

La cosmétique bio est un marché de niche, qui permet d’ouvrir le secteur vers de nouveaux consommateurs. Ces produits éco-responsables permettent d’attirer un nouveau public que la cosmétique et ses produits nocifs ne séduisaient pas :

  • les jeunes, nouveaux consommateurs de plus en plus avertis ;
  • les (futurs) parents, portant aujourd’hui beaucoup plus d’attention aux produits pour leur bébé /enfant ;
  • les séniors de plus en plus séduits par les produits de bien-être…
  • et tous les individus qui souhaitent désormais consommer de manière plus responsable…

La cosmétique bio se développe et fait de plus en plus partie des nouveaux comportements d’achat des français. Si vous exercez dans les professions de l’esthétique, de la coiffure ou du bien-être les produits bios peuvent être intéressants pour vos salons, éthiquement et économiquement.

Chiffres :
- Étude Prospective B.I.O.N’DAYS 2014
- Transparency Market Research

Cliquez ici pour ajouter une autre formation

une question ?

contactez nous :

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

smiley
REUSSITE
Diplômé ou
100% remboursé
pour toutes nos
préparations aux examens *

reussite
CHANED
Notre enseignement
est soumis au
contrôle pédagogique
de l’Etat

flexibilite
FLEXIBILITE
• Avec ou sans BAC
• Inscription toute l’année
• Formations à votre rythme
où que vous soyez

facebook
facebook
47 000
jaime